LA GÉOBIOTHÉRAPIE

Si c'est au cours du XXe siècle que se sont constitués les bases actuelles de la Géobiologie, c'est seulement depuis quelques années, qu'une nouvelle approche a pu voir le jour.

Il ne s’agit plus de considérer l’habitat comme un objet, dont son approche se résumerait à envisager le lieu comme uniquement matériel, extérieur et usuel avec son lot de phénomènes « nocifs » venant maintenir un sentiment d’insécurité. Il s'agit plutôt de considérer l’environnement et le lieu dans lequel nous évoluons, comme un « moyen habile » nous accompagnant et nous aidant dans un processus de compréhension, de changement, de libération et d’accompagnement thérapeutique.

La Géobiothérapie*, ou "soin du vivant sur terre" est une approche globale, qui consiste à ne pas être obligé de rechercher toutes les perturbations et déséquilibres de nature tellurique, énergétique, paranormal, ... comme uniquement extérieurs aux personnes. Mais plutôt de découvrir et approfondir la relation qui existe entre l’habitant et l’habitat (relation psycho-énergétique) par phénomène de résonance ; permettant ainsi de donner un sens profond aux différentes perturbations rencontrées, sans les envisager comme uniquement présentes à « l’extérieur ».

La géobiothérapie fait appel à diverses disciplines : la géobiologie, la thérapie énergétique, la symbolique et la philosophie orientale.

 

Les moyens de corrections sont eux aussi choisis, non pas en fonction de la perturbation, mais bien selon les habitants et le lieu. Car les perturbations agissent bien souvent par effet miroir, pour révéler des dissonances ou blessures appartenant aux habitants.

 

Pour ma part, j’ai choisi d’aborder la Géobiologie sous cette nouvelle approche qui est en parfaite équation avec ma démarche personnelle, professionnelle et spirituelle.

Il est clair que cette approche se différencie de la géobiologie classique, par son principe de mettre les occupants d’un lieu, au centre de l’harmonisation proposée. Il s’agit alors de mettre en lumière le lien étroit qui existe entre l’homme (microcosme) et son lieu de vie ou de travail (macrocosme).

*Selon les auteurs, cette nouvelle approche porte différents noms : géobiologie holistique, géobiologie vivante et évolutive, harmonisation globale, géobiologie du vide.

LES PRINCIPES EN GÉOBIOTHÉRAPIE

  • L’habitat peut être considéré comme un miroir grossissant et/ou déformant agissant comme un révélateur de la vie et du fonctionnement des habitants.

  • La Géobiolothérapie est une approche nouvelle, qui établit une relation par voie de résonance entre l’habitant et l’habitat. Il s’agit d’une approche globale et thérapeutique (analogies psycho-énergétiques) de l’Homme et de son environnement.

  • L’approche globale, vise à ne pas considérer l’habitant comme une victime des forces et influences extérieures. Mais plutôt de mettre en évidence les rapports systémiques existant entre les blocages du lieu et les dysfonctionnements énergétiques des habitants. Les sources de nocivités sont interprétées par rapport à leur relation avec les habitants.

  • L'harmonisation effectuée dans le cadre d'une intervention consiste à révéler les interactions et phénomènes de résonance existant entre l'habitant (vie intérieure, l'interne, le profond, le microcosme) et son habitation (l'environnement, l'externe, la surface, le macrocosme).

  • Le langage symbolique est omniprésent durant le travail afin d'accompagner les prises de conscience et la compréhension portant sur la nature et le sens des phénomènes présents.

LE CABINET

47, route de Beaune

21 190 Corpeau

LES HORAIRES

Du lundi au samedi

8h - 12h et 14h - 19h

ME CONTACTER

© 2020 par Jordan THOMAS. Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon